Tout ce que vous devez savoir sur les chutes de poils chez les chiens

Un chien en bonne santé se voit par l’état de ses poils. Des poils secs, ternes ou tombants sont souvent signe d’un problème de santé pouvant être grave. Il est donc important de surveiller l’état des poils de votre chien. Sachez toutefois que toutes chutes de poils chez votre ami canin ne doivent pas nécessairement vous alerter. Il existe des chutes normales. Le décryptage des problèmes de poils dans cet article.

Les chutes normales de poils 

Les poils des chiens ne restent pas les mêmes tout au long de leur vie. Il arrive qu’ils tombent pour permettre au pelage de se renouveler. Si les anciens poils ne tombent pas, les nouveaux ne peuvent pas bien se développer et votre chien ne sera pas bien protégé contre les agressions externes, dont les changements thermiques.

Les chiens connaissent également des périodes de mues saisonnières, généralement en automne et au printemps. Durant ces périodes, ils perdent leurs poils en abondance. Après la mue, la densité et la longueur des poils changent. Si votre chien est une race à poil court, il peut ne pas connaître cette phase de mue.

Enfin, les chutes de poils chez les chiennes en gestation sont considérées comme normales. De même les chiennes qui viennent de mettre bas connaissent également ce phénomène.

Les chutes causées par des parasites

Les chutes de poils chez les chiens peuvent cacher des allergies à différents parasites.

L’une de ces allergies est celle aux piqûres de puces ou la Dermatite à Piqûres de Puces (DAPP). Cette forme de dermatite occasionne de fortes démangeaisons. Le chien qui en est atteint se gratte et mordille les parties touchées. Ce sont ces grattages et ces mordillements qui causent les pertes de poils.

Outre la puce, la teigne est également une autre cause de pertes de poils chez les chiens. Ce petit champignon se nourrit des poils de votre chien. Les parties touchées, principalement la croupe, les cuisses et la tête, sont ainsi dépourvues de poils. Il faut particulièrement faire attention à la teigne parce qu’elle peut être transmise à l’homme et à d’autres animaux en contact avec le chien contaminé.

La gale est une maladie à considérer si votre chien perd ses poils. Cette maladie est due à un acarien. Elle touche principalement les flancs, les oreilles ainsi que les membres de votre chien. Les poils tombent à cause des fortes démangeaisons causées par l’acarien.

Une autre maladie causée par un acarien est également la Démodécie. Elle attaque les yeux et le museau de votre chien. Ces zones peuvent alors s’infecter. Si vous avez un chiot ou un chien faible ou malade, il faut particulièrement faire attention à cette maladie.

Les chutes d’origine hormonale

Les problèmes de poils chez les chiens peuvent avoir pour origine des maladies hormonales. Dans ce cas, les poils tombent à cause d’un dérèglement hormonal.

Une des maladies les plus connues causant un dérèglement hormonal chez le chien est le diabète sucré. Cette forme de diabète s’accompagne souvent d’un excès de poids.

L’hypothyroïdie est également une maladie qui peut occasionner des chutes de poils chez les chiens. Elle se reconnaît par les taches sombres sur la peau du chien. Celle-ci devient également plus épaisse.

Les chutes des poils chez les chiens peuvent également être causées par le syndrome de Cushing caractérisé par un hypercorticisme. Dans ce cas, outre le fait de perdre ses poils, le chien a également le ventre enflé.

Enfin, chez les femelles, des chutes de poils peuvent cacher un kyste ovarien.

Rate this post

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.