Les maladies du bouledogue français

Votre molosse, malgré son aspect de chien robuste à l’allure féroce, a besoin d’attention et de soin venant de son maître. À part les petits bobos qui pourraient leur arriver, les bouledogues français ont quelques points faibles. Les maladies les plus récurrentes concernent généralement la colonne vertébrale et la respiration. Ainsi, pour que la compagnie d’un bouledogue vous soit toujours agréable, il est essentiel de prendre soin de lui et de connaître ses sensibilités et ses points fragiles.

Le mode de vie idéal pour un bouledogue français

Les propriétaires d’un bouledogue français ont été tous séduits par son caractère affectueux et sa petite taille. D’habitude, cette race de chien est joueuse et de bonne humeur. Mais, lorsque ses points sensibles sont attaqués, sa jovialité en est vite affectée. Afin d’éviter les problèmes de santé, il est essentiel de respecter son mode de vie. Ainsi, il est préférable pour ce chien de ne pas s’exposer aux fortes chaleurs, car il ne supporte pas les températures trop élevées. Une exposition au soleil peut altérer sa respiration. Pour éviter les coups de chaleur, le laisser seul dans la voiture pendant les fortes chaleurs peut lui être fatal. À la maison, vous pouvez aussi créer un coin d’ombre pour le bien de votre chien. On évitera ainsi les promenades sous un soleil trop fort.

Étant donné que ce chien n’est pas prédisposé aux activités physiques trop intenses, il est peu recommandé de l’habituer à fournir des efforts physiques trop soutenus. Une dizaine de minutes de promenade quotidienne est bien suffisante. Sachez que cette race de chien ne supporte pas les activités de compétitions l’obligeant à fournir quelques efforts physiques.

Les problèmes respiratoires

Les bouledogues français se distinguent par leur face plate qui les rend si mignons. Mais cette face courte a aussi ses revers. En effet, ce type de chien peut génétiquement être victime de troubles respiratoires. Les cas les plus fréquents sont la compression du larynx et le rétrécissement des narines. Comme conséquence, le chien souffre de difficulté respiratoire. Des sifflements peuvent aussi se présenter. Vous devez par conséquent surveiller de près la respiration de votre bouledogue lorsque le chien respire par la bouche, ronfle bruyamment pendant qu’il dort, ou quand il respire bruyamment à son réveil.

Généralement, ces troubles respiratoires se résolvent par des opérations chirurgicales. Si elles ne sont pas traitées rapidement, le bouledogue français peut subir de problèmes cardiaques et décéder de mort subite. Ces difficultés à respirer peuvent aussi engendrer des difficultés à faire des efforts.

Les maladies au niveau des vertèbres

La petite taille du bouledogue français peut lui entraîner quelques troubles au niveau de son squelette et spécialement au niveau de ses vertèbres. Ils sont, en effet, prédisposés aux problèmes de dos. Ces maladies peuvent être la conséquence d’une structure assez massive de leurs os. Ils sont, par conséquent, facilement exposés à une usure des disques intervertébraux, et au fil du temps, une hernie discale peut apparaître.

Des traitements chirurgicaux peuvent mettre fin à ces troubles des vertèbres. Et s’ils ne sont pas traités à temps, le bouledogue français peut souffrir de difficultés de déplacement, des douleurs dans le dos et dans les cas les plus graves, être paralysé. Et pour limiter les conséquences, il est recommandé d’éviter toute activité sollicitant l’animal à des sauts à répétition.

Les faiblesses du bouledogue français

Même si le bouledogue français profite d’une excellente santé en général, divers problèmes et surtout des faiblesses de santé peuvent apparaître si le maître n’est pas assez vigilant. Des problèmes au niveau de la peau peuvent se présenter. Ce cas n’est pas habituel, mais en raison des rides sur la face du chien, des infections peuvent apparaître. Le chien peut souffrir de pyodémodécie. Il s’agit d’une infection bactérienne. Il peut aussi attraper des mycoses et des teignes. Dans ce cas, le chien aura des zones dépilées au niveau de la zone infectée. Pour prévenir les différentes maladies de la peau, il suffit de nettoyer régulièrement la peau du bouledogue et de mettre une crème.

Cette race de chien est aussi sensible aux maladies oculaires. Le plus fréquent est la luxation de la glande de Harder. Ce trouble aura comme conséquence le gonflement au niveau de ses yeux. Le distichiasis est assez fréquent chez le bouledogue français. Si c’est le cas, il faudrait traiter ce problème pour éviter qu’il ne s’aggrave. Dans tous les cas, il est essentiel de nettoyer au quotidien les yeux du chien avec un collyre destiné pour cet animal. Et si le chien présente des larmoiements, il est préférable de consulter assez vite un vétérinaire.

Enfin, le bouledogue français peut aussi souffrir de maladies infectieuses. Généralement, elles se caractérisent par des troubles respiratoires, digestifs ou nerveux. La rage, qui fait partie de ces maladies infectieuses, peut être fatale pour l’animal. En quelques jours, le chien peut mourir.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Offre Assurance : Les Bons Plans

Inscrivez-vous pour recevoir des emails quand les assureurs font des offres spéciales.

Merci pour votre inscription, nous vous enverrons les offres dès qu'il y en aura.

Quelque chose s’est mal passé.